GENERATION C : Prensky, le retour ?

By | 1 novembre 2019

Il semble que des analystes aient trouvé une nouvelle génération, la génération C et de relancer un peu Marc Prensky et son fameux  « digital natives » …

Ces deux dernières années on croyait avoir évacué la notion de « digital natives » – ces jeunes nés après 1994, ayant grandi entourés des NTIC et développant des comportements particuliers (multi-tasking, attention non continue, culture du partage et de la collaboration, privacy fluctuante par rapport aux ainés…) – évincée au rang de mythe voire d’absurdité de consultant par certains observateurs  des jeunes et du phénomène  numérique.
Mais voici qu’un certain nombre d’organismes comme  le Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO) au Quebec, relancent  PRENSKY,  en faisant émerger une nouvelle génération intermédiaire,  qualifiée de génération C, et désignant les jeunes nés entre 1984 et 1996 (à différencier de la génération Y : 1978-1994). Génération C pour ‘content’ ou « communiquer, collaborer, créer » qui caractérise leurs usages des technologies de communication et d’Internet. En quelque sorte les primo-usagers permanents de l’Internet haut débit, de la mobilité électronique, du web 2.0… à 20 ans.  Et qui commencent à entrer dans d’autres univers, comme le monde du travail, en voulant y retrouver  ces mêmes usages du numérique.

 

 

 

Laisser un commentaire