Veille Watch :


Liens Links:









Contact information:

Email: electropublication@gmail.com

Editor : Th. TEULE

France

www.electropublication.net


Focus web visuel






Focus socio-web
Human Pets vs Facebook.  02/2009

Une de ses applications les plus puissantes a officiellement quitté Facebook depuis une semaine.
Human Pets, combinait les propriétés du Wall de Facebook, le rich média d'un Myspace (audios, vidéos, images, textes personnalisés), proposait une économie virtuelle comme dans Second Life (possibilité d'acheter des items, de créer et vendre sa boutique d'images en ligne, de faire des dons) et même le paiement réel par CB en ligne afin d'accéder à des propriétés étendues pour son profil (délivrer des statuts-message plus longs, variés etc.), et proposait aussi un système d'appréciation Digg-like des Wall-messages accentuant ainsi l'ambiance "communautaire" de cet espace...Dating ou média social personnel ?
Donc toute une population d’internautes producteurs de contenus - mais ni blogueurs ni webmasters et ne se reconnaissant pas sur Myspace ou dans leur simple page Facebook - a trouvé refuge sur HP.
Un mouvement social en ligne eut même lieu en Mai 2008 quand Facebook voulu interdire l'application sur sa plate-forme au motif de non-respect du droit d'auteurs sur les items :
voir les groupes   I WANT HUMAN PETS BACK!!!!! , ALWAYS A HUMAN PET - BRING BACK THE APPLICATION .









Finalement HP réintégra Facebook mais annonca la création de son propre site dans la foulée. Dès lors on put soupçonner la suite : en profitant de la notoriété planétaire de Facebook et en proposant en une seule page nombre de services à la mode 2.0 difficilement accessibles dans le bazard Facebook, Human Pets s'était constitué une communauté d'usagers allant jusqu'à 2 millions de membres. Et cette communauté 2.0 était hébergée sur les serveurs de Facebook ! : donc pas de soucis techniques de montée en charge du service pour les intitiateurs du projet (sauf ceux inhérants à Facebook) et de quoi créer calmement un business model qui tienne la route  pour lever des fonds et migrer vers son propre site avec serveurs dédiés... 

C'est donc ce que vient de faire Human Pets et on ne peut qu'admirer l'ingéniosité de ses concepteurs dans cette stratégie.

Une question est de savoir dans quelles conditions ils ont pu quitter Facebook car les données Internautes voire l'application n'appartiennent-elles pas au réseau ?

L'autre intéressante question est de voir si dans les prochains chiffres d'audience de Comscore cet "épisode" (qui concerne 2 millions de membres) va apparaître...

 




























com‘9