Cuisine connectée – Sensitive Object

cuisine connectée

Un “interrupteur” sensitif par ondes acoustiques

Depuis peu une société issue de la recherche française qui répond au doux nom de Sensitive Object – *depuis, achetée par l’américain Tyco Electronics  – se propose de transformer tous les objets auxquels nous sommes habitués en de véritables surface tactile interactive.

On en connaissait déjà le principe… dans les films de science fiction. Mais c’est aujourd’hui devenu une réalité. Sensitive Object, par un ingénieux système de captation des ondes acoustiques émises à l’effleurement d’une surface, est à même de rendre tactiles et interactifs tous les objets autrefois inertes ; de la baie vitrée qui restera entièrement transparente au mur en béton armé en passant par la surface lisse de tous nos appareils électroménagers de cuisine les plus courants qu’ils soient en matière plastique ou métallique.

C’est à partir des travaux effectués au sein du Laboratoire d’Ondes Acoustiques du CNRS, que la jeune société a entrepris récemment d’exploiter les propriétés des ondes sonores émises par un impact sur une surface solide.

Le principe

Pour ce qui est du concept, “les ondes acoustiques se propagent à l’intérieur des matériaux solides avec des variation d’intensité comme les ondulations produites à la surface de l’eau par un caillou jeté dans une mare”, résume le président de Sensitive Object.

Pour Sensitive Object, il s’agit alors de détecter ces vibrations par des capteurs adaptés et d’en traiter la signature acoustique de manière à en détecter la provenance précise. Ces informations peuvent ensuite être utilisées par une carte électronique et un logiciel, et associées à une commande de fonction. Elles permettent alors de transformer tout type de surface inerte en clavier tactile, variateur, interrupteur, etc…

Les applications pour la cuisine, le mobilier, l’électroménager

Parmi les nombreuses applications que cette nouvelle technologie rend possible,  sensitive object, dont l’invention est protégée par 11 brevets, commercialise déjà depuis 2006 un clavier “clavier propre”. Il s’agit d’un clavier d’ordinateur qui se présente sous la forme d’un simple film plastique à coller sur n’importe quelle surface lisse. Relié à un ordinateur par USB, ce fil plastique lavable même à l’eau de javel se comporte ensuite comme n’importe quel clavier.

Ainsi, toujours d’une netteté impeccable, il est déjà utilisé par les médecins et dentistes et on imagine l’utilité qu’il aura bientôt, posé sur la crédence ou le plan de travail, dans nos cuisines équipées par un artisan rénovation cuisine aude des derniers appareils éléctroménagers communiquants. Le système résiste aussi à presque toute les formes d’agression et est capable de fonctionner même gras, humide, rayé, sali ou soumis aux produits chimiques.

Pour le futur

Forte de cette invention, la start-up innove encore et planche aujourd’hui sur les autres usages possibles, notamment dans le domaine des appareils électroménagers, avec des panneaux de commandes tactiles qui pourrait s’avérer très utiles sur les plaques à induction, les réfrigérateurs et une somme d’appareil de petit électroménager souvent soumis en cuisine aux projections de graisses, au contacts humides et au coups.

Un modèle de démonstration de plaque à induction équipée par sensitive object a déjà été élaboré en collaboration avec la marque De Dietrich. La société mise également sur les usages domotiques pour toute la maison et a élaboré dans ce sens un mur tactile avec la participation de Saint-Gobain.

D’autres projets ne manqueront pas de fleurir notamment dans le domaine de l’électronique embraquée, des technologies mobiles, toutes les surfaces interactives entre l’homme et la machine, et bien entendu dans le vaste monde de la cuisine intégrée et du bâtiment en générale où ils permettront de disposer de commande à volonté dans des endroits jusqu’alors impossibles.

*https://www.clubic.com/actualite-322514-technologie-tactile-tyco-sensitive-object-62-dollars.html