Aux origines des sciences cognitives, Jean-Pierre DUPUY

By | 15 juillet 2011

Aux origines des sciences cognitives », Jean-Pierre DUPUY, La Découverte 1994 – Notes de lecture

Deux notes de lectures aux accents différents sont proposées ici à propos de cet ouvrage du toujours très intéressant Jean-Pierre DUPUY. 

Notre propre lecture retiendra que le projet de l’auteur est de trouver dans l’histoire des idées contemporaines  (Hilder, Turing, …) les racines du développement de la Cybernétique des années 40 et plus loin, de son héritière honteuse, les sciences cognitives des années 80 – et non comme son collègue Steve HEIMS dans les conditions socio-eco-politique de l’époque (post-guerre mondiale…). 

 

Et surtout, DUPUY nous attentionne sur le quiproquos originel, dans ce mouvement cybernétique, entre participants aux rencontres de Macy durant ces mêmes années :
d’un côté les sciences humaines , représentées par le mouvement « personnalité et culture » de Bateson et Margaret Mead – qui voyaient là un dialogue prometteur avec les sciences dures -,  de l’autre les Wiener, McCulloch, Von Neumann qui veulent plutôt coloniser ses sciences humaines pour faire avancer leur « science  physicaliste de l’esprit »…
Une these que l’on completera en lisant l’utopie de la communication du sociologue Philippe breton sur le sujet de l’impact de la cybernetique dans la constitution de la societe de communication contemporaine…